La cybercriminalité, c’est une réalité quotidienne, que vous soyez un particulier ou un professionnel. Pour défendre vos intérêts, en cas d’attaque, vous pouvez contacter un avocat ou déposer une plainte, mais vous aurez aussi besoin de preuves.

Si les textes de loi en matière de répression de la cybercriminalité existent, il ne vont pas arrêter toutes les attaques, surtout lorsque votre agresseur est à des milliers de kilomètres.

Nos menons des enquêtes dans le domaine du cybercrime

Le terme de cybercriminalité renvoie à une forme de délinquance et de criminalité qui se situe dans un espace virtuel, et qui se sert de moyens numériques pour exister. Mais les dommages subis sont loin d’être virtuels. Depuis 1999, nous développons des méthodes modernes d’investigation numérique pour défendre vos intérêts devant les tribunaux.

Bien sûr, si vous êtes sur Facebook, si vous avez une adresse mail, les menaces sont quotidienne. La presse relate régulièrement les affaires d’escroqueries et de sites malveillants.

Et même si vous n’êtes pas du tout actif sur les réseaux sociaux, vous pouvez devenir victime d’usurpation d’identité.

Pour collecter des preuves, vous avez besoin de détectives privés spécialisés dans les enquêtes en cybercriminalité. En effet, les preuves de ces actions se trouvent dans des ordinateurs, dans des serveurs, et nous vous accompagnons tout au long de vos litiges pour faire cesser les attaques et vous fournir des informations qui pourront servir devant les tribunaux.

Découvrez nos activités dans le domaine de la délinquance informatique depuis plus de 15 ans. Nous savons que vos concurrents ne vont pas hésiter à publier des informations négatives pour attaquer votre réputation et récolter les clients qu’ils vous feront perdre.

Contact : Alain STEVENS – Tél 06 12 55 19 80 – Mail vigifraude@gmail.com

Vous pouvez nous envoyer un mail à l'adresse vigifraude@gmail.com ou bien utiliser ce formulaire. Si vous n'avez pas reçu de réponse sous 2 jours, envoyez-nous un SMS au 06 12 55 19 80.