Avez-vous déjà été victime de Cybermalveillance ? Savez-vous ce qui caractérise les attaques numériques ? Comment se défendre en cas d’agression en ligne ?

Mais une fois passé l’effet de mode, comment les particuliers et les entreprises vont réagir après avoir été victimes de malveillance ?

Cybermalveillance: un mot à la mode

Le terme de cybermalveillance (on parle aussi de cyber-malveillance) est souvent évoqué ces derniers mois.  D’ailleurs, devant le manque de sensibilisation au risque cybernétique et de connaissances des réflexes de base à avoir en cas d’attaques informatiques ou numérique, une plate-forme a été mise en ligne à grand renfort de publicité.

L’ambition de ce site est devenir rapidement le portail unique de référence, car c’est un programme gouvernemental.

Les détectives privés vous protègent contre la cybermalveillance

 

  • Porter plainte en cas d'attaque
    Porter plainte en cas d'attaque
Protégez-vous contre les risques en matière de cybermalveillance
Protégez-vous contre les risques en matière de cybermalveillance

On sait déjà que beaucoup de victimes d’actes de malveillance comme l’usurpation d’identité, les sites de placement frauduleux, la diffamation, le harcèlement en ligne, le chantage à la webcam ont beaucoup de mal à se faire entendre lorsqu’ils ont l’intention de déposer plainte en tant que victime.

L’ article 313-1 du code pénal dispose : l’escroquerie est le fait, soit par l’usage d’un faux nom ou d’une fausse qualité, soit par l’abus d’une qualité vraie, soit par l’emploi de manoeuvres frauduleuses, de tromper une personne physique ou morale et de la déterminer ainsi, à son préjudice ou au préjudice d’un tiers, à remettre des fonds, des valeurs ou un bien quelconque, à fournir un service ou à consentir un acte opérant obligation ou décharge.

La première chose à faire, c’est de bien connaître les risques de l’utilisation d’Internet et des réseaux sociaux. Tout le monde n’ayant pas des compétences poussées en informatique, il est indispensable d’être entourés de personnes pouvant vous donner un premier coup de main.

Ensuite, pensez à faire des sauvegardes régulières de vos données. Un anti-virus ne vous protège pas contre toutes les menaces. Comment feriez-vous si votre disque dur devenait inutilisable ?

Nous sommes spécialisés dans la protection numérique de vos intérêts. Contactez-nous

Contact : Alain STEVENS – Tél 06 12 55 19 80 – Mail vigifraude@gmail.com

Vous pouvez nous envoyer un mail à l'adresse vigifraude@gmail.com ou bien utiliser ce formulaire. Si vous n'avez pas reçu de réponse sous 2 jours, envoyez-nous un SMS au 06 12 55 19 80.