Assurance contre les frais reliés à l’usurpation d’identité

Assurance contre les frais reliés à l’usurpation d’identité

Ce type de fraude est en nette en progression, et des assureurs ont voulu protéger les citoyens de ce danger. Mais ce n’est pas simple, car les frais pour ce genre de litiges peuvent être très élevés.

Depuis 1999, nous aidons les particuliers et les entreprises à se protéger contre les attaques en ligne visant leur image de marque, leurs actifs matériels et immatériels et leur réputation. Contactez-nous au 06 12 55 19 80.

Certaines compagnies d’assurance offrent des assurances contre les pertes occasionnées par l’usurpation d’identité. Ces assurances coûtent habituellement entre 20 $ et 50 $ par année au Canada. Elles sont parfois incluses dans des assurances-habitation.

Diffamation et dénigrement, découvrez les solutions Vigifraude ® pour les enquêtes informatiques from Alain STEVENS on Vimeo.

Les pertes couvertes par ces assurances incluent habituellement :

* le remboursement des frais chargés frauduleusement aux cartes de crédit et de débit ;
* un service d’assistance pour effectuer les diverses démarches administratives pour déclarer l’usurpation d’identité, rétablir son crédit, obtenir de nouvelles cartes de crédit et de débit, et obtenir d’autres documents au besoin ;
* le remboursement des frais encourus (incluant les pertes de salaire) pour effectuer les procédures décrites dans la section précédente ;
* une assistance juridique, au besoin.

Pour répondre à ces inquiétudes, de nombreux assureurs proposent des garanties. Mais il faut savoir que si vous ne prenez pas de mesure préventive, les frais d’enquête et d’avocat peuvent être très élevés. D’ailleurs, même une réquisition judiciaire ne vous garantit pas la fin du préjudice. 

Une étude effectuée par le Centre pour la défense de l’intérêt public (organisme canadien de défense des consommateurs) indique que ces assurances ont peu d’avantages pour les raisons suivantes :

* les frais chargés frauduleusement aux cartes de crédit et de débit sont assumés par les compagnies émettrices des cartes dans les cas d’usurpation d’identité ;
* bien que l’usurpation d’identité entraîne des frustrations et des ennuis réels, les frais associés à ces vols sont habituellement minimes ;
* les remboursements de pertes de salaire sont plafonnés à un montant assez bas, de l’ordre de 1000 $ ;
* le manque de transparence des contrats de d’assurance contre les frais reliés à l’usurpation d’identité.

Une fois dérobés, vos données ou documents personnels sont ensuite utilisés à des fins frauduleuses. C’est pour cette raison qu’on entend de plus en plus parler de personnes qui se retrouvent poursuivis pour des délits qu’ils n’ont pas commis.

toutes enquêtes et filatures, constats adultères, concurrence deloyale, enquête débiteurs
toutes enquêtes et filatures, constats adultères, concurrence deloyale, enquête débiteurs

Le Centre ne recommande donc pas de prendre une telle assurance ni de donner une pondération importante à ce critère dans le choix d’une assurance-habitation. Le Centre insiste toutefois énormément sur l’importance de la prévention pour se protéger des usurpations d’identité.

De plus, dans les cas d’usurpation d’identité, votre institution financière vous fournira, habituellement sans frais, des conseils et de l’assistance pour effectuer les démarches nécessaires