J-CAT, pour « Joint Cybercrime Action taskforce »,

Sous cette dénomination J-CAT, pour « Joint Cybercrime Action taskforce », Europol vient de finir de préparer l’unité opérationnelle évoquée fin juillet pour se donner des moyens de lutte contre le cybercrime en Europe et au-delà.



“Expert international cybercrime taskforce is launched – A new European cybercrime organization, the Joint Cybercrime Action Taskforce (J-CAT) – NCA/FBI/Europol launch global cyber crime-busters – International cyber-crime taskforce to be piloted – J-CAT (Join Cybercrime Action Task Force) – UK agency to help co-ordinate international anti-cybercrime- Europol, NCA, FBI EU countries team up to battle botnets”

Europol lance sa task force internationale contre le cybercrime.
L’équipe opérationnelle J-CAT de combat contre la criminalité et la délinquance informatique va être localisée dans EC3 dans les bâtiments d’Europol.

Le FBI et la NCA, l’agence britannique de lutte contre le crime, rejoignent Europol pour lutter contre le cybercrime au sein de J-CAT.
Europol initiates international cybercrime taskforce J-CAT – J-CAT is a venture initiated by the EU Cybercrime Taskforce, the FBI, and the NCA (National Crime Agency).

Avec ce bom J-CAT, signifiant « Joint Cybercrime Action taskforce », Europol vient de lancer l’unité opérationnelle mise en route il y a quelques mois pour lutter contre la cybercriminalité en Europe et au-delà.
Cette initiative est dirigée conjointement avec le FBI pour les Etats Unis et avec la National crime agency, l’organisme de lutte contre le crime du Royaume-Uni.

La J-CAT sera testée durant quelques trimestres et coordonnera les investigations au plan international.

Elle collaborera avec ses partenaires pour mener des actions contre les menaces circulant sur Internet.

les malwares figurent parmi ses premières cibles.
Europol est un bureau de police criminelle international qui favorise l’échange de données entre polices au plan national par exemple en matière de stupéfiants au sein de l’Union européenne.

La convention portant sa création a été ratifiée par tous les États membres de l’Union européenne. Europol est active depuis le 1er juillet 1999.
Un dirigeant anglais à la tête de la J-CAT
Menée par Andy Archibald, directeur adjoint de la NCA britannique, cette agence regroupe des officiers des états de l’Europe, des partenaires non européens et d’EC3.
Pour l’instant, l’Autriche, l’Espagne, les Etats-Unis ,le Canada, l’Allemagne, les Pays-Bas, la France, le Royaume-Uni , l’Italie sertrouvent dans la J-CAT.
L’Australie et la Colombie ne tarderont pas à les intégrer.
Troels Oerting, directeur de EC3, s’est dit confiant que l’équipe ainsi constituée pourra présenter très rapidement des résultats .

J-CAT, Joint Cybercrime Action taskforce, Europol, cyberdétective, Alain Stevens, cyber-détective, Vigifraude, Judicialis, Troels Oerting, FBI, NCA, Andy Archibald