Téléphones mobiles. Le codage des appels déjoué par des chercheurs en sécurité

Des outils de crakage disponibles sur Internet

La démonstration a été effectuée par le chercheur Karsten Nohl lors de la Chaos Communication Conference de Berlin. “Il a compilé l’équivalent de 2 terabytes de données, soit des tableaux de “crakage” déterminant la clé d’encryptage qui sécurise une conversation GSM (Global System for Mobile communications) ou un SMS”, précise l’Informaticien.com.