Vol d’identité : le cauchemar des victimes – Prenez les bonnes mesures.

Que faire pour protéger son identité numérique ? Le vol d’identité est en apparence une délinquance non violente, et pourtant, la situation des victimes de ce type de délit devient très difficile face à l’inertie des administrations.

Saviez-vous que vous pouvez devenir une victime de vol d’identité ou d’usurpation d’identité même sans être présent sur de nombreux sites et forums ? Tout le monde peut voler votre identité. Mais nous pouvons vous aider à défendre vos intérêts avec les solutions Vigifraude ®. Nos détectives partenaires mènent l’enquête pour identifier les responsables.

Que faire en cas de vol d’identité ?

Pourquoi devez-vous vous préoccuper du vol d’identité même si vous avez souscrit des contrats d’assurance en e-réputation ? Comment savoir si votre identité a peut-être été volée ? Vigifraude ® est votre partenaire de référence depuis de nombreuses années dans les affaires de vol d’identité.

S’approprier l’état civil d’un autre n’est pas très difficile. Le nombre d’usurpation d’identité s’envole en France selon deux rapports de l’administration que le Figaro s’est procurés.
SORTIR sa carte d’identité ne suffit pas toujours à prouver qui l’on est. Surtout quand une dizaine d’ au­tres personnes revendiquent le même état civil avec en poche de « vrais » faux papiers… L’astuce qui consiste à obtenir des documents authentiques avec sa photo mais le nom d’une autre personne commence à faire des ravages. Un rapport d’enquête de l’Inspection générale des finances et de l’Inspection générale des affaires sociales que Le Figaro s’est procuré sur la mesure de « la fraude à l’identité » prouve que le phénomène est inquiétant.

http://www.lefigaro.fr/france/20070330.FIG000000081_vol_d_identite_le_cauchemar_des_victimes.html

Gardez vos documents importants en sécurité ! Dans un premier temps, en cas de litige, vous devez constituer un dossier comprenant des captures d’écran, si vous n’avez pas pensé à faire un constat d’huissier. Beaucoup de victimes ont fait l’objet d’une interdiction bancaire et certains ont même été assignées en justice.

Voir aussi le code pénal :

Article 112-3  – Les lois relatives à la nature et aux cas d’ouverture des voies de recours ainsi qu’aux délais dans lesquels elles doivent être exercées et à la qualité des personnes admises à se pourvoir sont applicables aux recours formés contre les décisions prononcées après leur entrée en vigueur. Les recours sont soumis aux règles de forme en vigueur au jour où ils sont exercés.

Article 112-4  – L’application immédiate de la loi nouvelle est sans effet sur la validité des actes accomplis conformément à la loi ancienne. Toutefois, la peine cesse de recevoir exécution quand elle a été prononcée pour un fait qui, en vertu d’une loi postérieure au jugement, n’a plus le caractère d’une infraction pénale.