Une diffamation privée est une diffamation qui n’a pas été proférée en public, mais les affaires de diffamation sur les forums de discussion, sur Facebook ou Twitter sont nombreuses, et les procédures d’identification judiciaire ne sont pas toujours efficaces, car les cyber-délinquants prennent des précautions pour se cacher.

La diffusion de propos diffamatoires sur Internet peut générer des ravages si vous ne réagissez pas rapidement. Justement, nos détectives privés partenaires vous proposent des services d’enquête informatique parfaitement adaptés aux contentieux de la diffamation. En tant que correspondants Vigifraude ®, ils peuvent bénéficier de notre savoir-faire en enquêtes numériques.

Enquête informatique et diffamation

Pour vous atteindre, au lieu d’utiliser la concurrence loyale, des personnes malveillantes pourront mettre en place des attaques numériques pour nuire à votre réputation, ou publier des informations à caractère diffamatoire. Votre avocat spécialisé en cybercriminalité vous expliquera la différence entre injure, diffamation et cyberharcèlement , mais pour nous, ce type de litige fait partie de nos prestations d’enquêtes informatiques et numériques depuis plus de 15 ans.

 

Chaque année, plus de 10 millions de Français sont  victimes de la cybercriminalité, soit une victime toutes les trois secondes.  Un chiffre aussi impressionnant qu’inquiétant et qui signifie que tout le monde peut être touché. La plupart du temps, ces victimes n’ont pas la possibilité de se défendre.

Contactez nos détectives privés partenaires,

ils sont spécialisés dans les enquêtes numériques depuis 1999.

Enquêtes informatiques pour porter plainte en cybercriminalité
Enquêtes informatiques pour porter plainte en cybercriminalité

La diffamation et l’injure restent passibles de prison, et le plus difficile, pour vous, c’est de réunir des preuves pour confondre votre agresseur. C’est notre mission d’enquêteur privé. Quand une victime porte plainte pour harcèlement en ligne, elle ne sait pas si sa demande sera prise en charge. Nous mettons en place des actions immédiates pour suivre les traces numériques avant qu’il ne soit trop tard.

Comment réagir lorsqu’on est victime d’intimidation, de diffamation ? Nous pouvons mettre en place des solutions informatiques préventives pour faciliter les enquêtes. Comme vous le savez, si une personne vous attaque sur Facebook et ferme son profil, les possibilités d’intervention sont réduites. Nous agissons rapidement et même avant les premiers signes d’une attaque.

La cybercriminalité regroupe des infractions très diverses, et nos enquêtes informatiques doivent s’adapter à chaque situation. Mais vous pouvez aussi être impliqué dans des affaires complexes.

Si une personne a commis de fausses accusations à votre encontre, en publiant des messages sur Twitter ou Facebook, vous êtes en droit de porter plainte contre lui pour dénonciation calomnieuse. Mais ne tardez pas à collecter des indices ! Contactez-nous !

Pour toute information ou devis : Alain STEVENS – Tél 06 12 55 19 80 – Mail vigifraude@gmail.com

Vous pouvez nous envoyer un mail à l'adresse vigifraude@gmail.com ou bien utiliser ce formulaire. Si vous n'avez pas reçu de réponse sous 2 jours, envoyez-nous un SMS au 06 12 55 19 80.